Articles relatifs à la peau

Comment reconnaissez-vous la peau sensible à l'eczéma

Démangeaisons, rougeurs, œdèmes, petites bosses ou encore desquamations : si ces symptômes vous sont familiers, vous avez probablement une peau sujette à l’eczéma. Pour savoir comment reconnaître cette affection spécifique, lisez ce qui suit sans plus tarder.

Chaque peau est différente

Peut-être ne vous reconnaissez-vous pas dans tous les symptômes, et pour cause : il existe de nombreux types d’eczémas. Alors que vous composez probablement avec des desquamations et des démangeaisons, une autre personne se plaint peut-être de rougeurs et d’œdèmes. Les zones touchées par cette pathologie peuvent aussi varier d’un individu à l’autre. Si le visage, les bras, les jambes, les mains et les pieds sont très fréquemment atteints, l’eczéma peut en principe concerner l’ensemble du corps. 

L’eczéma constitutionnel, également appelé eczéma atopique, représente la forme la plus commune. Elle se caractérise par une peau sujette aux démangeaisons avec des plaques sèches desquamantes. Chez l’adulte, ces troubles cutanés revêtent une forme chronique et sont par conséquent présents en permanence. Le problème survient toutefois aussi fréquemment chez les enfants. Ces derniers présentent souvent de l’eczéma au creux du genou et du coude. La maladie se manifeste généralement sur le visage et le cuir chevelu chez les bébés de moins de 2 ans. Ses origines ne sont pas toujours bien claires, mais on retrouve souvent une composante héréditaire. Par ailleurs, il convient de noter que l’eczéma n’est pas contagieux.

L’eczéma de contact constitue une autre variante fréquente de la maladie. Celle-ci survient lorsque la peau est exposée à une substance étrangère, laquelle déclenche une réaction allergique. La peau peut donc présenter une hypersensibilité à des matières données ou à d’autres stimuli. Citons notamment les parfums, le maquillage, les vêtements, le savon ou encore les produits d’entretien. Les symptômes disparaissent lorsque la peau n’entre plus en contact avec l’agent irritant.

Comment développe-t-on de l’eczéma ?

L’eczéma correspond à une affection cutanée au cours de laquelle la peau s’enflamme. Plusieurs facteurs influencent son apparition :

  • Hérédité:

Si vous avez une peau sujette à l’eczéma, il se peut que vos enfants en aient hérité. Une mutation génétique de la filaggrine (protéine de structure de l’épiderme) affaiblit le rôle protecteur de la peau, réduit sa capacité à retenir l’eau et accélère par conséquent son dessèchement. Une prédisposition à développer une allergie à des substances ou parfums spécifiques peut aussi provoquer de l’eczéma. 

  • Air sec:

Lorsque l’air est sec, la peau éprouve des difficultés à maintenir son taux d’humidité. Ce problème survient également en cas de chaleur ou de froid extrêmes. De telles conditions climatiques peuvent déclencher des irritations cutanées et, de ce fait, de l’eczéma.

  • Produits à base de savon:

Si vous utilisez régulièrement ce genre de produits, vous perturbez la barrière protectrice naturelle de la peau et cette dernière s’assèchera davantage. Un phénomène imputable au pH alcalin de la plupart des produits à base de savon. Nous vous conseillons par conséquent de vous laver avec un nettoyant doux comme le Restoraderm Nettoyant Apaisant, spécialement conçu pour les peaux sujettes à l’eczéma.

  • Vêtements en tissus synthétiques:

Les matières synthétiques peuvent engendrer une réaction allergique ou une irritation au niveau de la peau. La laine et autres étoffes rêches sont malheureusement susceptibles de provoquer le même effet. Si vous souffrez d’eczéma, mieux vaut éviter de porter ce genre de textiles. À l’inverse, le coton est une matière naturelle qui convient aux peaux atteintes de cette affection.

  • Affaiblissement du film hydrolipidique:

Cette barrière protectrice de la peau constitue à proprement parler la première ligne de défense contre les « dangers » extérieurs. Lorsque sa résistance diminue, elle ne remplit plus aussi bien son rôle de bouclier. Vous devenez alors plus sensible aux stimuli à l’origine de l’eczéma.

Sensibilité aux saisons

C’est principalement en automne et en hiver que le froid et l’air sec peuvent accélérer le dessèchement de la peau. De par sa vulnérabilité accrue, celle-ci peut plus rapidement souffrir d’eczéma. Heureusement, il est possible d’agir contre cette affection. L’hydratation de la peau revêt une importance capitale. Vous pouvez, à ce titre, utiliser le Cetaphil PRO Lait Hydratant, spécialement conçu pour hydrater quotidiennement les peaux très sèches et/ou sujettes à l’eczéma. Ce produit restaure la barrière cutanée afin de prévenir la perte d’humidité. Les problématiques telles que la sécheresse, la rugosité, les rougeurs et les démangeaisons s’en trouvent diminuées de façon considérable. La gamme PRO Itch Control de Cetaphil convient en outre à tous les âges, y compris les bébés et les enfants.